Synergies olfactives

Comment une synergie olfactive peut-elle m’aider dans mon quotidien ?

Saviez-vous que l’olfaction est le premier sens qui se développe à l’état fœtal ? Prenant en considération que lors de mes deux grossesses, j’avais des rages de guimauves, de radis et de sentir les pneus neufs au Canadian Tire ainsi qu’approcher mon nez du pistolet à essence en faisant le plein pour respirer à grandes bouffées… Il n’y a que les guimauves qui se sont gardées une place dans mes folies sucrées, mais depuis que je sais qu’il y a de la gélatine de porc dans les ingrédients, je ne veux plus rien savoir. J’aurais dû lire ça avant !

Tout ça pour vous dire que si vous vous reconnaissez dans ce lien avec les odeurs, il se peut que certaines d’entre elles vous ouvrent une porte qu’il vous serait bénéfique voire essentielle de pousser pour avancer d’un pas de plus, que peu importe ce que vous ferez comme thérapie, si ce sens n’est pas interpelé, rien ne se passera. C’est définitivement ce que j’ai vécu, car mes synergies ont été ces clés qu’il me fallait pour déverrouiller ces vieilles serrures.

Étant hypersensible, mes sens sont justement très alertes et cette réceptivité m’étourdie souvent. Il faut apprendre à se connaître et identifier nos besoins. Voici donc mes synergies olfactives et les propriétés des huiles qu’elles contiennent.